Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 07:37
Comme je m'y en attendais un peu, Hong Kong est une ville surtout faite pour y brasser de grosses affaires et pour y dépenser sa fortune dans une infinité de centres commerciaux.

Vu que ni l'un ni l'autre ne font partie de mes priorités actuellement, il a bien fallu que je me trouve d'autres occupations. Même si ce n'est pas la ville la plus touristique du monde, il y a amplement de choses à voir à Hong Kong pour s'occuper pendant 3 ou 4 jours si vous passez par ici.

Le centre nerveux de Hong Kong est concentré sur les deux rives de Victoria Harbour où circulent une quantité industrielle de navires de toutes sortes.

Du côté de la terre ferme (reliée à la Chine) on retrouve le quartier de Kowloon qui est traversé par Nathan Road, la rue la plus commerciale de Hong Kong.

Donc, pour les amateurs de shopping, c'est là qu'il faut se rendre (et c'est là que j'habite).
 
Pour ceux qui recherchent une fausse Rolex (ou toute autre contrefaçon de marque de luxe), c'est également la place où aller.

C'est aussi de ce côté de la ville qu'on retrouve le célèbre hôtel Peninsula. Il est juste en face du coeur de l'activité artistique de Hong Kong constitué d'un ensemble de musées et du centre culturel. Derrière ces musées et longeant Victoria Harbour, il y a une promenade sur laquelle on retrouve, comme à Hollywood,  les empreintes des stars du cinéma hongkongais comme Bruce Lee et Jackie Chan : "The Avenue of Stars". C'est de là qu'on peut admirer les gratte ciel de l'île de Hong Kong en face.

Le soir c'est encore plus joli à voir car à 20h on peut y assister à un impressionnant spectacle de sons et lumières mettant en vedette tous ces édifices des deux côtés de la rive. À ne pas manquer.


Sur l'autre rive donc, c'est l'île de Hong Kong et c'est là qu'on retrouve le coeur du quartier des affaires et les plus hauts gratte ciel de Hong Kong.

  Donc, pour ceux et celles qui veulent brasser de grosses affaires, c'est de ce côté là qu'il faut aller.

Cette île est très montagneuse et il y a finalement peu d'espace pour y habiter. C'est pourquoi on y retrouve une telle concentration de gratte ciel car ils sont obligé de construire en hauteur.

Il y a tout de même un quartier qui est construit à flanc de montagne : Soho. À mon avis, c'est le coin le plus sympathique de Hong Kong et si j'y reviens, c'est là que je vais essayer de loger à l'avenir. Ce n'est pas la première fois que je rencontre un quartier appelé Soho (New York et Londres en ont un) et à chaque fois c'est le quartier qui me séduit le plus. Je vais finir par avoir confiance en ce nom. Soho est donc construit à même la montagne et me fait penser étrangement à certains coins de San Francisco.

Pour s'y déplacer, il y a une série de 20 escaliers mécaniques qui descendent le matin et qui montent le restant de la journée, les "Mid-Levels Escalator". Tout le long de cet immense escalier on retrouve des belles petites boutiques, des restos sympas et des bars branchés. Il faut absolument aller y faire un tour si vous passez par là.
 

Juste à côté de Soho et toujours à flanc de montagne, il y a un mignon jardin botanique et zoologique combiné et c'est gratuit. Ça vaut la peine d'y jeter un coup d'oeil en passant pour aller prendre le "Tram Peak" (un cable car comme à San Francisco) qui vous mènera au sommet du mont Victoria surnommé justement "The Peak". À certains moments, la pente est tellement raide qu'on a l'illusion d'optique que les buildings semblent se coucher.
 
La vue d'en haut est vraiment impressionnante quoique Hong Kong soit plus souvent qu'autrement sous un immense nuage de smog à cause de la pollution. C'est tout de même un incontournable que de monter là haut.

Entre ces deux rives, on peut s'y déplacer en métro mais personnellement je préfère le ferry. Seulement 1,80 $HKD (environ 25 cents). Je l'ai pris à tous les jours à date car j'aime bien ces mini croisières.

J'y ai aussi pris un autre traversier pour me rendre sur l'île de Lamma, tout juste à côté de l'île de Hong Kong. Par contre, cette île est très peu habitée et a la particularité de n'avoir aucune automobile qui y circule. La seule façon de se déplacer parmi les minuscules villages de cette île montagneuse c'est à pied ou à vélo à travers une série de sentiers
 
 
On y retrouve aussi deux plages où les hongkongais vont jouer dans l'eau. C'est un véritable oasis à un jet de pierre de la frénésie de Hong Kong et ça vaut vraiment la peine d'aller y marcher quelques heures pour échapper à son tumulte et à sa pollution.

Finalement, c'est du meme Victoria Harbour que je prendrai un jet boat demain matin pour aller faire un saut de 24 heures à Macao située à seulement 70 kilomètres d'ici. Je vous en reparle à mon retour.
Repost 0
Published by Pierre - dans Hong Kong
commenter cet article
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 12:12

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours pensé que Hong Kong était un repaire d'espions.

Il y a bien sûr pleins de films de kung-fu provenant de Hong Kong (avec le légendaire Bruce Lee entre autre) ainsi que des films asiatiques fantastiques qu'on peut voir lors du festival Fantasia à Montréal à tous les été, mais moi je préfère les films d'espions.
 
Me voici donc rendu sain et sauf à Hong Kong après un voyage en train de 20 heures depuis Shanghai. Ça c'est super bien déroulée et le train était un des plus confortables qu'il m'ait été donné d'utiliser dans ma vie. Ce n'était que la deuxième fois que je dormais dans une couchette de train (la première étant lors d'un trajet de nuit Milan - Barcelone avec Sylvie il y a quelques années).

Je n'ai pas eu à pratiquer mon chinois beaucoup car nous n'étions que deux dans un compartiment de quatre couchettes, moi et un belge habitant en Chine depuis six ans. Même si j'ai eu un peu de difficulté à m'endormir, j'ai ensuite roupillé ça jusqu'à neuf heures du matin sans m'en rendre compte. C'est donc frais et dispos que je suis arrivé ici cet après-midi.

Hong Kong est une ville de 7 millions d'habitants qui, je pense que tout le monde sait, possède un statut particulier depuis que ce territoire a été rétrocédé à la Chine en 1997. C'est probablement la ville la plus capitaliste de la planète mais elle fait maintenant partie d'un pays communiste. Par contre, ils peuvent continuer de fonctiopnner exactement comme avant jusqu'en 2047.

Selon le Belge qui voyageait avec moi, cette clause négociée avec l'Angleterre ferait bien l'affaire de la Chine en ce sens que ça donne aux dirigeants Chinois jusqu'en 2047 pour convaincre le reste de la Chine que c'est le modèle à suivre pour assurer leur avenir. La Chine deviendra donc le pays communiste le plus capitaliste de la planète d'ici quelques année. Ils sont très bien parti pour ça d'après ce que j'ai vu à Pékin et Shanghai.


La chose qui frappe le plus en arrivant ici c'est la densité de la popuation. Comme c'est très montagneux et qu'il n'y a pas beaucoup d'espace, tout est construit en hauteur. Il paraît qu'ils sont en moyenne 30 000 au kilomètre carré et que ça peut aller jusqu'à 200 000 habitants au kilomètre carré au centre de la ville. C'est beaucoup, beaucoup de monde dans peu d'espace.

C'est pourquoi les chambres d'hôtel sont si minuscules aussi. Ma chambre est de la même grandeur que ma salle de bain à la maison et on y trouve un lit double, un lit simple, une télé, l'air climatisé, un ventillateur et un petit frigo... en plus d'une salle de bain, douche comprise.


  L'autre chose qu'on remarque c'est que même si nous sommes toujours en Chine, les Hongkongais sont différents des Chinois que j'ai vu à date. Plus "occidentalisés" probablement. Par exemple, en plusieurs heures de marche, je n'ai vu aucun Chinois cracher par terre et que très peu de vendeurs de fausses Rolex, plutôt discrets et non insistants.
Il y a aussi beaucoup plus de touristes occidentaux comme moi que ce que j'ai vu ailleurs en Chine.

C'est donc finalement une grosse ville d'affaire, construite tout en hauteur, mais moins futuriste que Shanghai. Les édifices commencent d'ailleurs à dater un peu ici alors que tout est neuf des 20 dernières années à Shanghai. Bref, une ville pour venir y travailler ou assister à un congrès de quelques jours mais sans grand intérêt touristique à première vue sauf le shopping.


C'est ce que je vais tenter de découvrir dans les prochains jours.


Repost 0
Published by Pierre - dans Hong Kong
commenter cet article

moiFaire le tour du monde en sac à dos à 50 ans, c'est possible. Conseils, anecdotes et autres souvenirs de ce long voyage autour du monde réalisé en 2009 et des autres voyages qui ont suivi.

Pays déjà visités

Pays visités

40 pays (17%)

Derniers visiteurs

 actuellement en ligne

 

 visiteurs à ce jour

Carnets De Voyage