Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 15:01

Salâmalaik toute la gang!

Me voilà rendu à Wadi Musa en Jordanie après avoir fait de l’autobus, du taxi et du mini-bus toute la journée et ce en traversant deux fois la frontière à pied dans un désert à 42° au gros soleil. Grosse journée!


Ce matin donc, j’étais encore en Égypte d’où j’ai pris un autobus pour Taba, dernière ville avant Israël. À cette extrémité du bras de la Mer Rouge on aperçoit rien de moins que 4 pays qui convergent vers le même point : l’Égypte, Israël, la Jordanie et l’Arabie Saoudite. Ce n’est peut-être pas évident mais on voit ces 4 pays sur cette photo.


Quelle étrange expérience que d’entrer en Israël. Premièrement, ça prend une heure passer au travers de toutes les formalités. Pendant ce temps là, c’est plein d'Israéliens qui gueulent et qui s’énervent. Je croyais que nos douaniers Canadiens battaient tous les records avec leurs questions à n’en plus finir mais ce n’est rien à côté d’Israël. Il faut donc être très patient.


Autre étrange phénomène, on dirait que tout le personnel des douanes Israéliennes sont des étudiants en travail d’été. Même ceux qui tiennent une mitraillette n’ont pas 25 ans. De plus, ils portent tous le même polo blanc avec une casquette, comme des moniteurs de colonie de vacances.


Donc, une fois entré en Israël ma première visite de ce pays n’a duré que… 45 minutes. 10 minutes à m’engueuler avec les chauffeurs de taxi, 20 minutes de taxi (15 $US) pour se rendre à la frontière Jordanienne et 15 minutes de “gossage” à la frontière Israélienne (encore) pour sortir en acquittant une taxe de départ de 29 $US. Ça commence à faire cher de l’heure visiter ce pays.


Du côté Jordanien : des gros “Welcome”, aucune question (comme 90% des frontières que j’ai passé à date) et le visa est gratuit lorsqu'on entre par Aqaba. C’est réglé en moins de 5 minutes.


Bref, arrivé à Aqaba j’avais raté le dernier autobus pour Wadi Musa avec toutes ces tracasseries. Je m’apprêtais donc à me chercher un hôtel pour la nuit jusqu’à ce que je tombe par hasard sur un chauffeur de mini-bus local qui ne parlait pas 3 mots d’anglais et qui accepte de m’amener jusqu’à Wadi Musa. Il partait 5 minutes plus tard. J’ai été très chanceux.


J’ai compris par la suite qu’il s’agissait d’un mini-bus pour locaux des villages du désert environnant. En embarquant j’ai remarqué un bédouin, 5 femmes dont 3 au visage voilé et quelques enfants dont 2 qui m’ont dévisagé tout le long du chemin.


Nous avons pris toutes sortes de petites routes dans le désert et le chauffeur déposait tout le monde à leur porte, en arrêtant ça et là pour livrer de la marchandise embarquée à Aqaba.


Rendu à destination, j’ai appris que nous étions dans un petit village à encore 20 kilomètres de Wadi Musa et qu’il m’invitait à prendre un café Jordanien chez lui. Plutôt spécial comme café puisqu’il est très corsé et épicé à la cardamome, un parfum déroutant dans le café. Il m’a présenté ses 4 enfants mais je n’ai pas vu son épouse enfermée dans la maison. Par la suite, il est venu me reconduire à Wadi Musa avec son fils aîné.


Vraiment sympathique ce premier contact avec la Jordanie. Beaucoup mieux qu’avec l'Égypte à mon avis. Beaucoup plus propre en tous cas et me semblant un peu plus en santé financièrement. Par contre, tout coûte un peu plus cher.


Demain ce sera la visite de Petra, une des 7 nouvelles merveilles du monde.

Repost 0
Published by Pierre - dans Israël
commenter cet article

moiFaire le tour du monde en sac à dos à 50 ans, c'est possible. Conseils, anecdotes et autres souvenirs de ce long voyage autour du monde réalisé en 2009 et des autres voyages qui ont suivi.

Pays déjà visités

Pays visités

40 pays (17%)

Derniers visiteurs

 actuellement en ligne

 

 visiteurs à ce jour

Carnets De Voyage